Une Italienne au Style Outlaw ?

Une petite Autobianchi Abarth dans un style Outlaw c’est possible, Pierre l’a fait.
C’est en discutant avec lui qu’on en apprend davantage sur sa passion de l’automobile.
Pierre y est tombé dedans par hasard. C’est en recherchant, à l’âge de 17 ans, un stage en entreprise pour un BTS qu’il est rentré chez Citroën en tant qu’aide vendeur et depuis ce jour-là, il est friand de belles autos. Vendeur la semaine, il aime conduire de belles anciennes le week-end en quête d’un plaisir de conduite et de vraies sensations.

   

Pourquoi une Autobianchi A112 Abarth ?
Originaire d’Italie, c’est tout naturellement que son choix s’est porté vers une italienne. En commençant avec un Vespa et par la restauration d’une petite Fiat 500, Pierre voulait une voiture plus fun et plus sportive à conduire ! C’est en tombant sur ce magnifique modèle de 1977, première main, complètement Matching Number qu’il a de suite craqué. Cette belle Abarth achetée neuve par une dame du Tarn (81), a toujours été protégée dans une vielle grange à l’abri des intempéries et des regards curieux, mais n’a pas échappée à celui de Pierre… Il l’a donc ramenée dans le département pour en faire une auto irrésistible à admirer.

   

C’est quoi une Autobianchi A112 Abarth ?
Cette petite voiture élaborée par la constructeur Autobianchi, filiale de FIAT, est une voiture capable de se déplacer en ville et sur long trajet avec quatre personnes à son bord. Les versions Abarth étaient avant tout destinées à séduire un public jeune en quête d’aventures. Elles étaient équipées d’un petit moteur 4 cylindres de 58 à 70ch mais d’un poids plume de 690 kilos. Elles se distinguaient par leur gamme de teintes vives mais limitées, leur capot, jupes latérales et passages de roues peints en noir mat pour un côté plus sportif ! L’Autobianchi A112 Abarth représente pour le constructeur la dernière voiture mise au point par le sorcier Carlo ABARTH pour faire concurrence à l’Austin Mini Cooper.

   

Pierre voulait lui donner une identité unique tout en gardant un look d’origine. C’est en associant rallye et Outlaw, dit du hors la loi, qu’il en est venu à ce résultat. Suspension sport, jantes de rallye d’époque, rétroviseur Vitaloni Californien, intérieur d’origine en velours vert et suppression des pare-chocs.